Module 1 – Reportage 4

Reportage 4: Les cafés.
Commentaire: Agnès CARBON.
Interviezer: Agneta SOLDEN.


Bernard Chatton

Les cafés en France sont une institution. On va au café ……….. pour se rencontrer………discuter ……on se donne rendez-vous au café.

Depuis des siècles, le café est un lieu de rencontre très important.

Le peintre Cézanne, né à Aix-en-Provence, et son ami, l’écrivain Emile Zola se retrouvaient au café «Les deux Garçons» à Aix à la fin du 19ème siècle. Voici «Les Deux Garçons» aujourd’hui et son propriétaire M. Antonioli.

(Interview M F. ANTONIOLI)

F.A: Il y a en énormement d’ artistes, et bien sûr d’ écrivains qui sont venus aux Deux Garçons. Ça été le lieu de rencontre après la guerre de Picasso, de Mauriac, d’ écrívains célèbres et aussi d’ expressionistes et de peintres et en particulier Cézanne dont le père habitait juste à côté. Il avait une boutique de chapeIier et Cézanne a beaucoup fréquénté Les Deux Garçons puisqu’ il y venait avec son ami Zola qui était son copain de lycée. Tous les après-midis ils étaient ici Aux Deux Garçons.

Les Deux Garçons est un vieux café très célèbre en France. Il date de 1792. Ici se réunissaient les royalistes pendant la révolution française. Le décor n’a pas changé depuis celte époque.

(Interview M. Georges, garçon de café aux Deux Carçons)

A.S: Monsieur, s’ il vous plaît.

M.G: Oui, Madame

A.S: Bonjour Monsieur.

M.G: Bonjour Madame

A.S: Vous voulez bien vous présenter s’ il vous plaît

M.G: Eh bien je suis Monsieur Georges,,garçon de café Aux Deux Garçons,

A.S: Depuis longtemps?

M.G: Depuis 1974.

A..S.: Toujours au même café?

M.G.: Toujours au même café, fidèlement.

A.S: Oh la la! alors vous connaissez tous les clients.

M.G: Ah je connais tous les clients oui:. Quelque fois les clients, leurs enfants, leurs petits-enfants.Oui.

Oui, et tout le monde connaît Monsieur Georges. C’est un personnage à Aix!

A.S: C’ est un métier qui vous plaît donc?

M.G: Oui. Oui, oui.

A.S : Qu ‘ est -ce qui vous plaît le plus dans ce métier?

M.G: C ‘ est le contact, le contact avec les clients.

Il y a plusieurs types de cafés. Voici un petit café de quartier, “le Royal Bar ” très différent des Deux Garçons.

(Interview Momo SEBAHI, Royal Bar)

B.C: Monsíeur!

M.S: Oui.

B.C: Depuis combien de temps vous avez ce bar?

M.S.: Depuis -73.

B.C: Ca fait… vingt ans.

M.S: Vingt ans.

B.S: Ca fait vingt ans. Et quels sont les gens qui viennent ici le plus souvent ?.

M.S.: Il y a beaucoup d ‘ habitués et il y a beaucoup de gens qui viennent un peu de partout hein. Il y a des écrivaius, des musiciens, ça vient un peu de partout hein.

B.S: Oui. Mais … mais surtout des hommes?

M.S: Des hommes pendant l’heure de l’ apéro.

B.S: Est-ce que vous aimez votre travail?

M.S: Oui, j’ aime bien. On a beaucoup de contacts avec beaucoup de personnes. C’est enrichissant:

B S: Et ça vous plaît ?

M.S.: Oui. Ça me plaît.

On va au café pour boire quelque chose à la terrasse quand il fait beau(Dame au Café de Puyricard)

Dame: Bonjour. Un panaché s’il te plaît.

Ou on commande un verre au comptoir. On va aussi au café pour jouer aux cartes …….pour lire

le journal …….pour voir sa petite amie ………… ou pour travailler

(Interview Céline MOULLET, étudiante)

A.S: Bonjour Mademoiselle.

C.M: Bonjour.

A.S: Vous voulez bien vous présenter, s ‘ il vous plaît.

C.M: Je m ‘appelle Céline, j’ ai 23 ans et je suis étudiante en chimie à Aix -en-Provence.

A.S.: Et qu’ est-ce- que vous faites là, vous travaillez ?

C.M : Oui, j´ essaie.

A.S: Vous venez souvent dans ce café?

C.M: Oui, je viens tous les jours.
Oui, les cafés font vraiment partie de la vie quotidienne française. Mais, qu’est-ce qu’ on boit, au café? Le matin et après le déjeuner, un café. Dans la journée et le soir on boit un demi, 25 cl de bière blonde pression.

(Interview Jean-Yves CAMBE)

A.S : Est-ce que vous allez souvent au café?

J-YC: Oui, assez souvent,oui.

A.S: avec les copains?

J-Y C: Oui, c’ est un moyen de rencontrer des amis, de venir après les cours, discuter un petit peu, donc on est souvent au Café.

Ou on boit quelque chose de rafraichissant.

(Interview Caroline NICOLI)

A.S: Est-ce que vous allez souvent au café.

C.N: Assez souvent, oui.

A.S: Et vous venez surtout ici ou vous … ?

C.N: Non je change, j’ aime bien changer. C’ est pour moi, merci.

A.S: Et à quel moment allez-vous au café?

C.N: je vais au café le vendredi soir et pendant les weekends aussi. Et le samedi matin avant d’ aller faire mon marché.

A l’heure de l’apéritif….. on boit un pastis. C’est un alcool à base d’anis….. qu’on mélange avec de l’eau.Le pastis est la boisson alcoolisée la plus consommée en France. C’est surtout une boisson d’hommes. Au café de Puyricard, les hommes se bousculent autour du comptoir pour commander un pastis avant le repas. Oui, les cafés sont vraiment très importants pour les Français. Est-ce qu’íls peuvent imaginer une vie sans les cafés?

(Interview Georges TUDOSE)

G.T : Non je crois pas. Non, parce que c’ est un prétexte pour se rencontrer et boire quelque chose pour être entre amis.

(Interview Jean-Yves CAMBE)

A.S: Est-ce que les cafés c’ est quelque chose d’ímportant pour vous?

J-Y C: Très important. Ce serait difficile de… enfin de voir des amis, d ‘ essayer de faire ce qu’ on fait sans les cafés.

(interview Céline MOULLET, étudiante)

A.S.: Vous pouvez imaginer une vie sans cafés?

C.M: Non, absolument pas.

 

[button link=»module-1-lecon-4″] précédent Module 1 – Leçon 4[/button] [button link=»module-1-lecon-5″ color=»silver»] suivant Module 1 – Leçon 5[/button]