Module 1 – Reportage 2

Reportage 2: En Provence.
Commentaire: Jean-Paul POURON.
Interviewer: Agneta SOLDEN

Vivre en Provence, c’est le rêve de beaucoup de Français. La beauté du paisaje et le soleil attirent aussi les étrangers. Des millions de touristes viennent chaque année passer leurs vacances au bord de la mer ou à la campagne.

Le paysage est très varié, il y a la montagne, la plaine, la vigne, partout des petits villages avec des maisons aux toits rouges et au sud la mer bleu d’azur: la Méditerranée.

Et un climat très agréable, chaud et sec.

Les Provençaux eux-mêmes, qu’est-ce qu’ils pensent de leur pays. Voici Nicole:

(Interview Nicole)

Nicole: Eh bien, la Provence pour moi c’ est un pays merveilleux où il fait très bon vivre où on a l impression d’être en vacances tout au long de l’ année, parce qu´il y a la mer, il y a la montagne, il y a le soleil, les gens sont très sympatiques, et il y a une qualité de vie qu ´ on trouve nulle part par ailleurs et pour rien au monde jé ne quitterais la Provence.

Et Armelle qui est de Marseille

(Interview Armelle, jeune étudiante)

Arnelle: C ´est le soleil d´abord, la lumière surtout et puis la nature, les bruits, le paysage, la chaleur.

Roselyne, elle, est née dans le nord de la France mais elle a choisi de vivre en Provence.

(Interview Roselyne)

Roselyne: Voilà, j´ai choisi de vivre en Provence parce que c´est une région vraiment très agréable pour son climat, pour… pour son environnement, les paysages, les.. et puis aussi…. les Provençaux qui sont…. qui sont très sympatiques.

Le maire de Puyrícard est un vrai provenga:

(Intervicw Pierre ARBORÉ)

P A: La Provence… La Provence, c´est mon coeur, c’ est le soleil, c ´est la joie de vivre.

La Provence a toujours attiré des peuples différents et il y a un grand mélange de civilisations. Déjà les Romains sont venus s’y instaler au premier siècle avant Jésus-Christ et on trouve encore beaucoup de vestiges de cette époque. Les Romains sont restés 600 ans en Provence.

Ici Arles avec les arènes, le théâtre antique et l’aqueduc du Pont du Gard.

Au quatorzième siècle, les papes se sont installés à Avignon et ils y sont restés presque cent ans. Voici le Palais des Papes.

La ville d’Aix-en-Provence, le centre culturel et universitaire de la Provence, a été fondée par les Romains en 123 avant Jésus-Christ. Le nom d’Aix veut dire eau, source. Aix: ville d’eau, ville d’art. C’ est toujours l’eau qui donne son caractère à la ville.

La présence de l’eau est indispensable pour cultiver la terre. En Provence, on cultive la vigne, les olives et toutes sortes de fruits et de légumes. Sur les marchés, il y a une abondance de ces produits – c’est un vrai plaisir pour l’oeil !

A Aix est né le grand peintre Paul Cézanne. I1 a rendu célèbre la montagne de la Sainte Victoire qui domine le pays d’Aix. Cézanne aimait les couleurs de la Provence et sa lumière particulière.

(Interview Eve, jeune étudiante à Aix-en-Provence)

A S: Qu´ est-ce pour vous la Provence?

Eve: La Provence d´abord c ´est la lumière, une lumière très particulière qu ´on ne trouve qu´ici. C´est les odeurs. C´est les gens qui parlent avec les mains. C´est la Méditerrannée. C´est plein de couleurs.

Les Provençaux son très attachés à leurs traditions. En septembre ont lieu les vendanges et chaque village organise une fête avec des danseurs en costumes traditionnels.

Prêtre: …au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen. La fête peut commencer, bonne journée à tous.

Les santons, ces petits personnages typiques de l’artisanat provençal portent les mêmes costumes.

La Provence a son propre drapeau … et sa langue, le provençal, qui n’est plus parlé que par les vieux mais que l’on trouve dans les noms des rues et des lieux.

Madame Venuti est boulangère. Est-ce qu’elle parle le provençal?

(Interview Mme VENUTI)

Mme Venuti: Moi quelquer mots, mais très peu.

A S: Vous comprenez quand-même?

Mme V:Oui, oui je comprends le provençal

A S: Qu´est-ce que c ´est pour vous la Provence?

Mme. V: Ah, la Provence, c´est le sdeil c´est le bien être et, bien entendu le travail parce que si on n´a pas de travail on ne mange pas.

Oui,sans travail on ne mange pas. Voilá la réalité. Mais, tout le monde n’a pas la chance de
travailler. Le chômage est un grand problème en Provence. A Marseille, un peu plus de 18 % de la population active ne travaille pas. Le chômage frappe surtout les immigrés qui y sont très nombreux.

François Barrer, marchand de vins à Aix-en-Provence, pense que le mélange de peuples et de cultures est très intéressant et caractérise la Provence.

(Intervicw Frangois BARREN)

F B: C´ est surtout ce mélange de gens, de personnages qu ´on voit un petit peu partout traverser ou vivre momentanément en Provence. Ily a une richesse de contacts avec des personnes qui m ´intéressent, qui représentent pour moi vraiment la Provence.

 

[button link=»module-1-lecon-2″] précédent Module 1 – Leçon 2[/button] [button link=»module-1-lecon-3″ color=»silver»] suivant Module 1 – Leçon 3[/button]